Français  English  Deutsch  Español

Oficina de Turismo del País de Nuits-Saint-Georges
La aplicación Nuits-Saint-Georges en Android Market La aplicación Nuits-Saint-Georges en App Store

Vendangeoir des Moines de Saint Vivant - Vosne-Romanée


Patrimonio del pueblo Vosne-Romanée

Le monastère des moines de l'ancien prieuré de Saint-Vivant à Curtil-Vergy dont la construction remonte aux environs de 900, a été détruit en 1772, mais ses ruines encore imposantes font l'objet d'une reconstruction. Et dans l'actuelle Rue du Temps Perdu... à Vosne Romanée, se situait leur vendangeoir, pour y parvenir ils devaient emprunter un chemin long d'environ 11 km à travers leur vignes.  En hommage à ces moines "le chemin des moines" a été réhabilité, et l'on peut cheminer entre Curtil-Vergy et Vosne-Romanée traversant les plus célèbres crus, dont la Romanée St Vivant et la Romanée Conti ! Un parcours historique et agréable en particulier à l'automne lorsque les vignes sont en rouge et or.

Découvrir les Climats du Vignoble de Bourgogne, inscrits au Patrimoine mondial de l'Unesco, à travers ce lieu : 

Fondé entre 894 et 918, le prieuré clunisien de Saint-Vivant de Vergy est situé dans les Hautes-Côtes, derrière Nuits-Saint-Georges, sur la commune de Curtil-Vergy. La constitution à compter du XIIIe siècle d’un véritable vignoble lui permet de tirer une large part de ses revenus de l’exploitation de la vigne. Une des principales pièces du domaine de Saint-Vivant est assise à Vosne, dès 1232. Mais il ne s’agit pas encore d’un clos. Une dizaine de transactions menées au cours du XIIIe siècle permet au prieuré de se constituer une propriété viticole d’une superficie d’environ 20 ha divisés en quatre grands clos : le clos des Neuf Journaux, le clos du Moytan d’une contenance de 5 journaux, le clos de Quatre Journaux (ces trois ensembles formant l’actuel climat de Romanée-Saint-Vivant) et le clos des Cinq Journaux, future Romanée-Conti. Même si la distance qui sépare le prieuré de ses vignes n’est guère importante, le pressoir des moines de Saint-Vivant ne se trouve pas dans ses caves. Le raisin cultivé à Vosne est pressé directement sur place. La présence de bâtiments appartenant aux religieux y est attestée en 1311. Il s’agit d’une maison avec un ensemble de dépendances construite au cœur même du village, à proximité de l’église. Aujourd’hui propriété privée, la bâtisse abrite encore le vendangeoir utilisé pour presser la récolte directement sur place. Une randonnée pédestre de 11 km peut offrir au visiteur l’occasion de parcourir le chemin pris par les moines de Saint-Vivant pour aller de leur prieuré à leur dépendance viticole (sentier intitulé « Le chemin des moines de Saint-Vivant » - plus de renseignements à l’office de tourisme du Pays de Nuits-Saint-Georges, situé 3 rue Sonoys à Nuits-Saint-Georges)

Il est possible de prendre de la hauteur sur le village en débutant sur quelques centaines de mètres le chemin des moines de Saint-Vivant (rue du Temps Perdu) afin de dominer le clos et les célèbres climats de Vosne comme la Romanée-Conti. Le parcellaire des climats apparaît là dans toute son étendue.


Tema(s) :


Precios indicativos mínima / máxima en Euros

Correo
Vendangeoir des Moines de Saint Vivant - Vosne-Romanée
Mairie
Place de la Mairie
21700 - Vosne-Romanée

Teléfono
Tel. : +33 (0)3 80 61 12 25

Internet
E-mail : mairie-de-vosne-romanee@orange.fr
Sitio web : http://vosne-romanee.fr/

Volver a la lista

Photos

Vendangeoir des Moines de Saint Vivant - Vosne-Romanée - Vosne-Romanée Vendangeoir des Moines de Saint Vivant - Vosne-Romanée - Vosne-Romanée Vendangeoir des Moines de Saint Vivant - Vosne-Romanée - Vosne-Romanée Vendangeoir des Moines de Saint Vivant - Vosne-Romanée - Vosne-Romanée