Français  English  Deutsch  Español

Office de Tourisme du Pays de Nuits-Saint-Georges

Nuits-Saint-Georges Météo
20°C

L'application Nuits-Saint-Georges sur Android Market L'application Nuits-Saint-Georges sur App Store

Abbaye de Cîteaux


Patrimoine du village Saint-Nicolas-les-Cîteaux

L’histoire de Cîteaux commence le 21 mars de l’année 1098 : Un groupe de moines arrive de l'Abbaye de Molesmes, sous la conduite de Saint Robert avec un désir de chercher Dieu dans une plus grande solitude et pauvreté. Ils s'installent dans une clairière à deux kilomètres au nord du site actuel de Cîteaux. Les débuts sont difficiles et le premier emplacement est abandonné par suite du manque d'eau courante. En 1108, Etienne Harding, anglais, devient abbé de Cîteaux et fonde une Charte de Charité qui établit un lien de charité et d'entraide entre les différents monastères
En 1113, la première fondation de "La Ferté" donne le coup d'envoi au développement de l'abbaye. La même année, Bernard de Fontaine, près de Dijon, accompagné de ses parents et amis, vient redonner espoir et élan au "Nouveau Monastère". Les fondations vont alors se multiplier : celle de la Ferté sera aussitôt suivie de celles de "Pontigny" en 1114, de "Morimond" et "Clairvaux" dont Bernard sera le premier abbé, en 1115. Par ses écrits et son influence, Bernard est à l'origine d'une véritable école de spiritualité. La grande église de Cîteaux, où sont inhumés les ducs de Bourgogne, achevée vers 1140, agrandie, environ 100m recevra en 1193 une nouvelle dédicace.


Entre le XIVème et le XVème, avec la guerre de Cent Ans, le monastère est pillé. Les moines se réfugient plusieurs fois à Dijon. L’abbé de Cîteaux, dom Jean de Cirey, dès la fin du XVème s. se donne le titre d’abbé général ; il entame la construction de la bibliothèque achevée en 1509. Dom Jean Loisier assurera la construction du « château de Vougeot ». Mais les guerres appauvrissent la communauté. Elle est obligée de vendre une partie de sa propriété.
A la fin du XVIIème s., à la suite du Concile de Trente (1545-1637), souffle un vent de réforme. Prend corps progressivement ce qu’on appellera « l’Estroite Observance » qui au sein de l’Ordre regroupera un certain nombre de communautés désireuses de retrouver l’esprit des origines et de saint Bernard. Mais un conflit surgit entre abstinents et mitigés le siège de Cîteaux devient un enjeu : Richelieu restera 7 ans abbé élu mais non confirmé par Rome. A la suite de la constitution de réforme In Supema, 1666, Cîteaux entreprit la construction d’un ensemble monumental dont il ne subsiste que 80m destiné à abriter la salle du Définitoire, le noviciat, 80 destiné à abriter la salle du définitoire le noviciat commun et un dortoir en cellules, mais pour une communauté de 72 moines en 1698 et les novices.

Durant ce siècle, l'un des abbés de l'"Estroite Observance", l’abbé de Rancé, se consacre à la réforme de son seul monastère : la Trappe. Quelques monastères, en France, suivent son exemple, mais l'abbaye de Cîteaux reste à distance de ces courants réformateurs, et conserve l'unité de l'Ordre, par une réforme modérée.

En 1748,  le dernier abbé de Cîteaux de l'Ancien Régime est élu : dom François Trouvé. Il fait construire, sous la direction de l'architecte Lenoir, un grand bâtiment, le seul construit d'un projet très ambitieux. Il est terminé en 1772 et subsiste encore aujourd’hui. Au "Siècle des Lumières", on reproche aux moines leur inutilité. La Révolution précipite ce discrédit. L'abbaye est vendue en 1791, et démantelée pour la vente de ses pierres. Ce qui en reste devient château, sucrerie, phalanstère et colonie pénitentiaire pour enfants, oeuvre du Père Rey, qui exploitera jusqu'aux pierres de fondation des anciens bâtiments pour construire l'église.

L'abbaye est rachetée à la fin du 19ème et des moines originaires de différents monastères viennent la repeupler. Les débuts sont très durs. Des anciens bâtiments, seuls ont échappé à la destruction complète: une partie de la bibliothèque du XVème, le Définitoire du XVIIème et le grand bâtiment du XVIIIème, édifié par l'architecte Lenoir, où logent actuellement les moines.

Le 21 mars 1998 marque le neuvième Centenaire de la fondation de Cîteaux. Plus de 700 moines et moniales de la Famille Cistercienne y participent. En même temps, on inaugure l’église reconstruite par l’architecte Denis Ouaillarbourou, plus fonctionnelle.


Horaires :

L'abbaye est ouverte du 27 Avril au 01 octobre + vacances de la Toussaint du 21/10 au 05/11

Basse saison du 27/04 au 09/07 et du 01/09 au 01/10. Fermé le lundi et mardi et dimanche matin. 
Ouverture exceptionnelle les lundis 1er mai, 8 mai et 5 juin. Fermeture exceptionnelle mercredi 3 mai. Jour de l'Ascencion 25/05 : horaires du dimanche)
Visites guidées à 10h30, 11h30, 14h30, 15h30, 16h30, dimanche 12h15, 13h30, 14h30, 15h30, 16h30

Haute saison du 11/07 au 31/08 : fermé le lundi et le dimanche matin.
Ouverture exceptionnelle lundi 14 août, mardi 15 août : horaires du dimanche
visites guidées à 10h30, 11h30, 14h, 15h, 16h, 17h. Dimanche 12h15, 13h, 14h, 15h, 15h30, 16h, 16h30 et 17h

Vacances de la Toussaint du 21/10 au 05/11 : ouvert tous les après-midi sauf le lundi. Mercredi 1/11 : horaires du dimanche.
Visites guidées à 14h30, 15h30, 16h30. Le dimanche et 01/01 à 12h15, 13h30, 14h30, 15h30, 16h30

Horaires de la boutique : 
du mardi au samedi : 10h/12h et 14h/18h30
dimanche : 14h/18h30
magasin fermé le lundi
Pour vos commandes de fromages et autres renseignements, appelez-le : +33 (0) 3 80 61 34 28


Thématique(s) :
• Incontournable
• Patrimoine Religieux

Tarifs indicatifs minimum / maximum en Euros

Adultes : de 7.50 € à 8.50 €
Enfants : 0 € (moins de 12 ans) €
Groupes : de 6.50 € à 7.50 €
Spéciaux : Etudiant, chomeurs et enfants de plus de 12 ans : 5 € / 6€

Par courrier
Abbaye de Cîteaux
21700 - Saint-Nicolas-les-Cîteaux

Par téléphone
Téléphone : +33 (0)3 80 61 32 58
Télécopie : +33 (0)3 80 61 32 59

Par Internet
E-mail : visites@citeaux-abbaye.com
Site Internet : www.citeaux-abbaye.com

Facebook - Abbaye de Cîteaux  Youtube - Abbaye de Cîteaux  Instagram - Abbaye de Cîteaux  TripAdvisor - Abbaye de Cîteaux

Retour à la liste

Photos

Abbaye de Cîteaux - Saint-Nicolas-les-Cîteaux